polenta_tromp7

Quand deux terroirs se rencontrent, la Savoie et la Bourgogne... La filleule et sa marraine... Bige et moi..., ça donne une explosion de saveurs que je propose à Lavande pour son légume de la semaine !

polenta_tromp6

Les "diots", délicieuses saucisses savoyardes, de mon enfance... Si vous voulez en savoir plus sur ces diots, je vous envoie chez  Bige,  elle-même savoyarde, qui nous explique à merveille cette spécialité et nous délivre sa recette et  je confirme qu'elle est excellente !

Lors de mon séjour dans ma famille à Belley, j'ai pu rencontrer Bige. D'emblée, je me suis sentie très à l'aise avec elle, semblable à l'image que l'on peut se faire d'elle à travers son blog : gentillesse, dynamisme, humour et générosité. Elle m'a non seulement offert un moment très agréable, mais aussi  un précieux présent : hé oui, des diots...! Je n'en avais pas mangé depuis plus de vingt ans, c'est vous dire la valeur de ce présent. Souvenirs, souvenirs... C'est en allant à Chambéry , que l'on s'arrêtait sur la route où il y a un bar, "Chez Vincent". Et là, ils vendent leur pain de campagne maison et délicieux, ils vous proposent de les garnir avec de la charcuterie de pays ou de ces fameux diots au vin blanc ! Et comme à l'époque, aller à Chambéry correspondait à une grande occasion, chose très rare mais très agréable, j'en garde un excellent souvenir...

polenta_tromp8

Ne voyant qu'une seule façon de les cuisiner, celle de Bige, qui m'a tellement fait envie lorsque j'ai lu sa recette il y a peu de temps et je n'ai pu m'empêcher de le lui dire, d'où sa charmante intention, j'ai tout de suite opté pour sa recette ! Donc, pour la trouver, c'est ici. Je n'ai rien changé si ce n'est que le vin blanc, d'où le titre de ce post "Quand deux terroirs se rencontrent"... J'ai fait cuire mes diots dans du vin blanc de ma région "Mâcon" et non dans du vin blanc sec de Savoie... Et ils se sont superbement accordés ! Il faut dire que les diots, pas gras du tout, provenaient de chez "Bruno", un talentueux charcutier de Chambéry ; pour y avoir goûté diots et saucisson, je me suis régalée !

Puis me voilà arrivé aux champignons, toujours en provenance de Belley, ramassés par ma maman, je vous propose des trompettes... Et oui encore, mais c'est que ma maman en ramasse à la pelle et qu'en plus, on adore ! Là aussi, je pourrais vous faire un speech sur mes souvenirs de cueillette de champignons et de chataignes, mais je ne le ferais pas, rassurez-vous, ce serait bien trop long !

polenta_tromppolenta_tromp1polenta_tromp2polenta_tromp3polenta_tromp4polenta_tromp5

Pour accompagner mes diots, j'ai voulu rester dans les spécialités de la Savoie : j'ai fait de la polenta. Toujours cuite à la mode de Bige, qui est bien meilleure que celle de mes souvenirs (c'est certainement dû au petit plus du bouillon de volaille). Donc j'ai moulé de la polenta dans des empreintes à briochettes pour en faire des petits flans avec, à l'interieur, des trompettes au beurre persillé... Et autour également, avec un peu de chanterelles et de mousserons, encore ramassés par ma maman....Hein, que j'en ai de la chance !

beignets_tromp4

Et là, je vous propose des beignets de trompettes que les enfants adorent, en demandent et en redemandent souvent... Je mets une petite recette tout de même, je vais arrêter là ma fainéantise...

beignets_trompbeignets_tromp2beignets_tromp1beignets_tromp3

Ingrédients pour la pâte à beignet

  • 40g de farine
  • 1 oeuf
  • 10 cl de lait
  • 1/4 de sachet de levure chimique
  • Sel, poivre, persil, ail

Mélanger la farine, la levure et le lait. Ajouter l'oeuf, mélanger, puis le sel, poivre, l'ail et le persil haché. La veille, réhydrater les champignons en changeant l'eau régulièrement. Les égoutter puis les essuyer sur du papier absorbant. Les mettre dans la pâte à beignet, mélanger. Mettre un bain d'huile à chauffer et y plonger les champignons à l'aide d'une cuillère à soupe. Dès qu'ils sont cuits, les déposer sur du papier absorbant, saler et servir de suite...!

Et voici une autre présentation, que je dédie à "Lolotte" ici... Après les desserts, un plat bien réconfortant et qui réchauffe les coeurs !...

coeur_polenta1